ORGANES ET STRUCTURES

Quatre phases d’activités découlent du processus de réalisation de tout recensement de cette envergure : (i) les activités préliminaires ; (ii) la phase préparatoire ; (iii) le dénombrement exhaustif de la population et ; (iv) la phase post-censitaire qui concerne l’exploitation des données collectées (traitement et analyse) et la publication et mise à disposition des utilisateurs, des résultats du RGPH2.
Le Décret n°011/36 du 31 Août 2011 prévoit la mise en place de quatre organes centraux et d’un Bureau de représentation dans chaque Province. Les organes du niveau central sont :La Commission Nationale du Recensement (CNR), la Commission Technique du Recensement (CTR), le Comité International de Suivi des Opérations (CISO) et le Bureau Central du Recensement (BCR).La Commission Nationale du Recensement est l’organe d’orientation politique de la mise en œuvre du Deuxième Recensement Général de la Population et de l’Habitat. Il est chargé de garantir la mobilisation des ressources, d’assurer la coordination des apports, d’approuver les résultats du Recensement. La Commission Technique du Recensement est l’organe chargé du suivi des décisions de la Commission Nationale du Recensement. Le Bureau Central du Recensement est l’organe chargé de la planification, de l’exécution et du suivi de toutes les activités du RGPH2. Il gère au quotidien l’ensemble du processus et des ressources du RGPH2 et sert de cadre d’accueil au personnel affecté au Recensement. Le Comité International de Suivi des Opérations est l’organe chargé d’assurer le suivi de la gestion financière des fonds mis à la disposition du RGPH2 et d’informer les partenaires des dépenses et du déroulement des activités.

Les bureaux de représentation au niveau des provinces et entités décentralisées sont les organes chargés de garantir, sous la supervision technique du BCR, une couverture efficace des activités du RGPH2 sur l’ensemble du pays. Ils sont installés au chef-lieu de l’entité administrative concernée et ils sont placés sous la direction du Directeur Provincial de l’INS, appelé Coordonnateur provincial du RPH2. Un Arrêté des Ministres ayant l’Intérieur et le Plan dans leurs attributions fixe les modalités de leur fonctionnement. 

Le ministère chargé du Plan est la structure gouvernementale responsable de la réalisation du Recensement. Le BCR est une structure opérationnelle spécialisée créée au sein de l’Institut National de la Statistique (INS) qui, à son tour, dépend du Ministre du Plan (Décret n° 10/05 du 11/02/2010 portant mise en place du Système Statistique National). Il a pour objet la préparation, la mise en œuvre, la coordination, le suivi et l’évaluation de toutes les activités du deuxième Recensement Général de la Population et de l’Habitat (RGPH2) de la République Démocratique du Congo. Pour l’accomplissement de son objet, le BCR peut développer le partenariat avec des institutions nationales spécialisées ou des organisations internationales.

Le BCR est placé sous la supervision générale du Directeur Général de l’Institut National de la Statistique. Il soumet à la Commission Nationale du Recensement pour approbation les plans de travail, le budget, les rapports d’activités et les rapports financiers. Il comprend, outre le Directeur Général de l’INS, la Coordination, les Divisions opérationnelles spécialisées, les Sections et les bureaux de représentations au niveau provincial.

Retour à la page d'accueil du RGPH2